Jean-Sébastien Bach - TOCCATAS & INVENTIONS - Glenn Gould

Publié le par Sandra Buisson

COMPOSITEUR : Jean-Sébastien BACH
TITRE :
Toccatas et Inventions
INTERPRETE : Glenn Gould
EDITEUR : CBS Records (Masterworks)
ANNEE : 1963, 1964


     Je ne suis pas vraiment une grande fanatique de Glenn Gould. Certains disques que j'ai entendus de lui m'ont faite fuire (je pense à ses Sonates de Beethoven par exemple), d'autre m'ont semblé être "du Gould", en particulier les deux Clavier bien Tempéré de Bach.
     Je ne suis pas non plus une grande amatrice de Bach au piano. Je préfère de loin le clavecin qui me semble beaucoup mieux exprimer le côté polyphonique et mécanique (au bon sens du terme) de ses compositions.
     Mais là je reconnais que ce disque des Toccatas et Inventions, au piano, par Glenn Gould est totalement génial, et que c'est un de mes disques de Bach, et un de mes disques de piano préférés !
     Le programme est intéressant car ce sont des pièces qu'on entend assez peu, et qui ne sont pas forcément les plus intéressantes de Bach. Et c'est là que le "génie" du pianiste intervient, qui rend chacune de ces pièces passionnantes ! Que ce soient les Toccatas, ou les petites Inventions à deux et trois voix, qui sont ici jouées en alternance selon les tonalité, ce qui est - à mon humble avis - une excellente idée.
     Et puis il y a, au-delà de la virtuosité et de la précision du jeu - ces moments méditatifs qui sont pour moi le meilleur de Glenn Gould, quand les notes abandonnent toute contraintes pour devenir totalement musique. C'est le cas dans ce petit passage de la Toccata en ré mineur que je mets en extrait, qui sous ses doigts devient une méditation improvisée totalement inouïe.


Extrait : Toccata en ré mineur BWV 913



 

 

Publié dans XVIIIème siècle

Commenter cet article

CoinCoin 16/10/2009 14:12


Je ne connais pas d'interpretation des toccatas plus exaltante et plus medidative que celles par Gould. Bon petit article, merci beaucoup, j'ai bien aimé le petit extrait audio :)


Sylvie Jamet 09/06/2008 20:59

ah ces inventions, des exercices pour les enfants de JS Bach... C'est vrai qu'à l'époque n'existaient pas les méthodes d'instruments : on apprenait "directement" sur de la "vraie" musiques. De quoi développer la musicalité des élèves...

Sylvie Jamet l'Accordéonaute
Blog Généraliste de Musique et d'Accordéon
http://sylviejamet.over-blog.com
New : http://www.myspace.com/blogaccordeonmusique

Sandra Buisson 10/06/2008 11:35



Oui tu as raison ! la technique, le sens musical
et la profondeur de la pensée étaient
indiscociables ! Même dans les pièces les plus
modestes. Le meilleur exemple chhez Bach
reste le Clavier bien tempéré ou encore les
Chorales de Schübler !



Emmanuelle Colombani 06/06/2008 06:29

Je suis, moi, par contre, particulièrement amatrice de Glenn Gould, dans Bach, exclusivement. Je tourve qu'il l'artiste à avoir sublimé Bach, à l'avoir inscrit dans la modernité qu'il m'a révélée. Je considère Bach comme le précurseur de la musique rythmée, et donc, au-delà, du jazz. Je sais, ça peut paraître étrange comme analyse ! ... mais, comme dirait l'autre, c'est mon avis et je le partage ! En tous cas j'ai découvert Gould dans les partitas et ma vie en a été changée. Par contre, vue par Gould, l'oeuvre me semblait assez inaccessible, pianistiquement parlant. Alors que j'ai réentendu des années plus tard les partitas en concert jouées par François-René Duchable, son jeu et mon enthousiasme aidant, je m'y suis attaquée, et j'ai vaincu ! (1ère et 3ème partitas). C'est ma plus grande fierté, je crois, parce que Bach est vraiment un de mes 5 auteurs préférés ... Mais cela m'a valu des dizaines et des dizaines d'heures de travail !

Sandra Buisson 08/06/2008 22:38



Tu n'es pas la seule à penser ça ! C'est Roland de Candé
Qui disait : "Pour parraître connaisseur, faire de
Bach ("Jean-Sébastien" pour les initiés) l'ancêtre
de toute forme musicale : le jazz, le poème
symphonique, la musique dodécaphonique, la
chanson réaliste, etc..." LOL !
Bisous



kamlyne 30/05/2008 21:11

Que tout ça est apaisant après cette prise de tête des photos.

Je vois que tu as bon gout en matière musicale. Même si je n'y connais pas grand chose en classique, c'est quand même du grand art ;-)

je te souhaite une bonne soirée.

Sandra Buisson 30/05/2008 22:51



Merci... oui  ce passage est particulièrement "apaisant",
tu as trouvé le mot juste !... Et donner autant de sentiments
avec si peu de notes, c'est bien du "grand art" à mon avis^^
Merci de ton passage et à bientôt !